Chirurgie de la cataracte en Tunisie pour restaurer une vision claire

chirurgie caracate
chirurgie caracate

Qu'est-ce qu'une cataracte ?

Une cataracte est une zone nuageuse ou opaque située dans le cristallin de l’œil normalement transparent. Selon sa taille et son emplacement, elle peut interférer avec une vision normale.

La plupart des cataractes se développent chez les personnes âgées de plus de 55 ans, mais elles surviennent parfois chez les nourrissons et les enfants. La cataracte se développe généralement dans les deux yeux, mais un œil peut avoir une vision un peu moins bonne que l'autre.

Les premiers symptômes de la cataracte comprennent une vision floue, des reflets et des difficultés de lecture. Elle progresse généralement très lentement et une intervention chirurgicale peut ne pas être nécessaire avant plusieurs années. Il n'y a aucun moyen d'empêcher le développement de la cataracte, et actuellement, le seul moyen de la traiter est d’enlever chirurgicalement le cristallin de l’œil.

Chirurgie de la cataracte en Tunisie

La chirurgie de la cataracte est l’opération qui consiste à retirer le cristallin opacifié de l'œil et, dans la plupart des cas, à le remplacer par un cristallin artificiel implanté de façon permanente, appelé cristallin intraoculaire. Cette chirurgie a fait ses preuves depuis une trentaine d’années et ne présente pas d’effets indésirables à long terme.

Prix chirurgie de la cataracte Tunisie

Pour une chirurgie de la cataracte Tunisie, notre clinique d’ophtalmologie Tunisie vous permet de profiter d’un tarif forfaitaire incluant les frais de l’intervention, de l’hospitalisation et du séjour post-opératoire à l’hôtel. Pour connaitre le prix très avantageux de l’intervention de la cataracte, veuillez demander un devis gratuit en ligne.

Avant l’opération de la cataracte

Avant la chirurgie, le patient est dirigé vers un ophtalmologiste spécialisé qui :

  • Fait un examen complet de l’œil pour déterminer l’état de la rétine et de la macula.
  • Réalise une biométrie par échographie oculaire qui permettra de mesurer la taille et la forme de l’œil et de choisir le bon implant.
  • Explique l’intervention au patient avec ses risques et ses avantages.
  • Demande au patient d’arrêter temporairement tout médicament susceptible d’augmenter le risque d’hémorragie durant la chirurgie et d’utiliser un collyre antibiotique un ou deux jours avant l’opération pour réduire le risque d’infection.

Déroulement de l‘intervention

La chirurgie de la cataracte se fait en ambulatoire est dure généralement moins d’une heure. Le chirurgien commence par mettre des gouttes dans les yeux du patient pour dilater la pupille. Ce dernier reçoit un anesthésique local et un sédatif qui pourrait l’aider à se détendre.

Pendant la chirurgie de la cataracte, le cristallin est enlevé et un cristallin artificiel transparent est généralement implanté. Dans certains cas, la cataracte peut être enlevée sans implanter de lentille artificielle.

Deux méthodes chirurgicales peuvent être utilisées pour enlever la cataracte :

  • Utiliser une sonde à ultrasons pour casser la lentille afin de la retirer :
  • Au cours d'une procédure appelée phacoémulsification, le chirurgien fait une petite incision à l'avant de la cornée et insère une sonde fine comme une aiguille dans la substance du cristallin à l'endroit où la cataracte s’est formée. Il utilise ensuite la sonde qui transmet les ondes ultrasonores, pour émulsionner la cataracte et aspirer les fragments. La capsule postérieure est laissée intacte pour servir de support à l’implant artificiel souple mis en place. Le chirurgien peut utiliser des points de suture pour fermer la petite incision dans la cornée.
  • Faire une incision dans l'œil et enlever la lentille en un seul morceau :
  • Cette procédure, appelée extraction extracapsulaire de la cataracte, est moins fréquemment utilisée. Elle nécessite une incision plus large que celle utilisée pour la phacoémulsification. À travers cette incision, le chirurgien retire la capsule avant de la lentille ainsi que la lentille trouble comprenant la cataracte. La capsule postérieure est laissée en place pour servir de support à l’implant artificiel. La large incision nécessite des points de suture. Une fois la cataracte éliminée soit par phacoémulsification ou extraction extracapsulaire, le cristallin artificiel est implanté dans la capsule vidée du cristallin.

Suites opératoires de la chirurgie de la cataracte

Quelques jours après la chirurgie, le patient peut ressentir des douleurs et des démangeaisons au niveau de l’œil. De plus, il peut avoir des déchirures et une difficulté à bien voir en lumière vive. Le médecin lui prescrit des gouttes pour les yeux ou d’autres médicaments pour prévenir les infections.

Pendant les premiers jours, la vision peut être floue et les couleurs peuvent sembler plus vives car le regard se fait à travers une nouvelle lentille claire. Une cataracte est généralement teintée de jaune ou de brun avant la chirurgie, ce qui atténue l’aspect des couleurs.

Le patient doit éviter de conduire, de se frotter les yeux et d’y exercer une pression. Pendant les deux premières semaines, il est préférable de porter une coque oculaire la nuit afin de protéger le site de la chirurgie. Après quelques jours, la majeure partie de la gêne disparait et la guérison complète se fait généralement après huit semaines.

La plupart des gens ont besoin de lunettes, au moins de temps en temps, après une opération de la cataracte. Le médecin indique au patient quand ses yeux auront suffisamment cicatrisé pour qu’il puisse obtenir une ordonnance définitive pour ses lunettes. Cela se situe habituellement entre un et trois mois après la chirurgie. Si le patient a une cataracte aux deux yeux, le médecin programme généralement la deuxième intervention chirurgicale après la guérison du premier œil.

Résultats de l’intervention

La chirurgie de la cataracte rétablit la vision chez la majorité des personnes qui subissent la procédure. Cependant, les personnes qui ont subi une opération de la cataracte peuvent développer une cataracte secondaire appelée opacification capsulaire postérieure (OCP) qui est traitée par une capsulotomie.

Quels sont les complications possibles d’une opération de la cataracte ?

  • Infection ou gonflement des yeux
  • Saignement
  • Décollement de la rétine
  • Paupière tombante
  • Augmentation temporaire de la pression oculaire 12 à 24 heures après la chirurgie