Pathologies de la rétine

La rétine est constituée par une couche de cellules nerveuses tapissant le fond de l’œil.
Les maladies rétiniennes sont nombreuses, d’origines diverses et peuvent être traitées, selon les cas, en ophtalmologie médicale ou chirurgicale.

Rétines médicales

La dégénérescence maculaire liée à l’âge, DMLA

Elle survient généralement chez les personnes de plus de 50 ans. Elle se traduit par une baisse progressive de la vue pouvant aller jusqu’à la cécité. Le traitement le plus fréquemment utilisé est l’injection d’anti-VEGF ; un inhibiteur de croissance de l’endothélium vasculaire. Un traitement au laser peut être envisagé dans certains cas.

La rétinopathie diabétique

Elle apparaît chez les sujets diabétiques suite aux modifications des vaisseaux sanguins de l’œil. Le traitement de l’œdème se fait par chirurgie au laser focal.

La rétinite pigmentaire

Groupe de maladies génétiques affectant les cônes et les bâtonnets de la rétine provoquant une perte progressive de la vision débutant généralement à la petite enfance. A ce jour, aucun traitement n’est connu pour soigner ce type de pathologie.

Rétines chirurgicales 

Décollement de la rétine

Le décollement de la rétine est une atteinte très grave qui, lorsqu’elle n’est pas traitée à temps, conduit à la perte de la vision dans la majeure partie des cas. Le patient doit consulter en urgence à l’apparition des symptômes suivants : baisse brutale de l’acuité visuelle, flou recouvrant une partie du champ visuel, apparition d’objets flottants et perception de lumières clignotantes.

Membrane épirétinienne

La membrane épirétinienne ou pli maculaire est une fine couche de cellules cicatricielles anormales qui se développe chez certaines personnes autour de la macula (zone du centre de la rétine permettant la distinction des détails). La gravité symptomatologique est assez variable et dicte le recours ou pas à un traitement chirurgical qui aura pour but d’enlever cette fine pellicule formée autour de la macula.

Demandez votre Devis Gratuit ici